top of page

Enguerrand de Hys, ténor

Pantan production - Ayonis Trio  (171).jpg

C’est au Conservatoire de Toulouse que le ténor Enguerrand de Hys commence sa formation de chant lyrique qu’il poursuit au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 2014, il est nommé “ Révélation Classique Adami ”.

 

Il cofonde Ayònis avec la clarinettiste Elodie Roudet et le pianiste Paul Beynet. Ils sont tous les trois artistes en résidence au Théâtre impérial - Opéra de Compiègne depuis 2016.

Sa voix de ténor léger lui permet d’explorer différents styles et époques allant de l'opéra baroque à l'opéra contemporain. Avec plus d’une quarantaine de rôles à son actif, il a chanté dans les

hauts-lieux de l’Art Lyrique et institutions prestigieuses en France comme à l’étranger : l’Opéra Comique dont il est membre de membre de la Nouvelle Troupe Favart, le Théâtre des Champs-Elysées, le Théâtre du Châtelet, l’Opéra Royal de Versailles, le Capitole de Toulouse, le Staatsoper Unter den Linden de Berlin, le Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Theater an der Wien, le Festival de Pentecôte de Salzbourg, le Festival de musique ancienne d’Innsbruck, le Festival de Radio France/Montpellier, Les Chorégies d'Orange, la Philharmonie de Paris, les opéras de Lille, Bordeaux, Montpellier, Avignon, Metz, Nice, Limoges, Vichy, le Théâtre impérial -Opéra de Compiègne, le Théâtre de l’Athénée, et avec des personnalités artistiques et musicales reconnues comme William Christie, Marc Minkowski, Hervé Niquet, Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm, Laurence Equilbey, Vincent Dumestre, Jean-Christophe Spinosi, Olivier Py, Mariame Clément, Joël Pommerat, Thomas Jolly, Lilo Baur, Marshall Pynkoski, La Fura dels Baus...
 

Très tôt, il se passionne pour le répertoire du Lied et de la mélodie, en suivant de nombreuses master-class dont l’Académie Lieder et Mélodies à l’Abbaye de Royaumont avec le pianiste Ruben Lifschitz ainsi que les conseils de Susan Manoff, Jeff Cohen, François Le Roux, Stephan Genz, Anne Le Bozec...

 

En 2011, il reçoit le 2eme Prix au Concours international de Mélodies de Toulouse et en 2014, il est lauréat, en duo avec le pianiste Paul Beynet, au Concours International de la Mélodie de Gordes.

 

Il a participé aux enregistrements de La Périchole d’Offenbach sous la direction de Marc Minkowski et La Jacquerie de Lalo avec le Palazzetto Bru Zane ; d’Alceste de Lully, d’Acis et Galatée de Lully et de Tarare de Salieri avec Christophe Rousset et Les Talens Lyriques ; de Cadmus et Hermione de Lully avec Vincent Dumestre et le Poème Harmonique, ainsi que Richard Cœur de Lion de Grétry sous la direction d’Hervé Niquet.

bottom of page