Ayònis | 2019

"Un triple chant qui s'entrelace dans ce jeu lumineux qu'on connaît à Paul Beynet entraîné avec Elodie Roudet dans ce somptueux rapport au silence qui donne tant de vie et d'expression aux interprétations d'Enguerrand de Hys"                                

E-Scène -

"Les trois artistes sont dans une telle symbiose que l'on ne sait plus si c'est la clarinette ou le piano qui accompagne la voix ou 'l'inverse ..."

- La Dépêche -

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon